Enter your keyword

post

Comment aider un enfant immigré dans son nouvel environnement ?

Comment aider un enfant immigré dans son nouvel environnement ?

Qu’importe les raisons, une famille peut décider de partir de son pays natal, pour s’installer autre part. Que ce soit dans l’espérance d’une meilleure vie, d’un meilleur avenir, ou des raisons professionnelles, les enfants ont, la plupart des cas, plus de mal à s’intégrer que les adultes. En effet, ils sont plus susceptibles au changement, et suivant leur tranche d’âge, des crises peuvent même en être le résultat s’ils ne sont pas aidés, au quotidien.

Mais comment s’y prendre ? Qui appeler à l’aide, et quand reconnaitre qu’il est temps d’agir ? Voilà les questions qui se posent fréquemment dans la vie de parents inquiets pour le bien de leurs enfants en détresse. Ainsi, voici quelques conseils, qui pourront vous aider dans votre nouveau départ.

 

Le mal du Pays, la voie vers la dépression

N’oubliez pas que dans votre ancien Pays, votre enfant avait, lui aussi une vie, des proches, des attachements. Vous pouvez, plus facilement, vous faire à l’idée de votre départ, comme vous êtes conscients des raisons, mais ce n’est pas toujours le cas des enfants. Compte tenu de leur âge, ils ne peuvent pas forcément comprendre les raisons que vous leur imposez, et le pire, c’est que si vous ne réglez pas vos différends sur le sujet, votre enfant peut tomber dans la dépression.

Ainsi, pour éviter ce genre de problème, il est, conseillé, d’aborder le sujet, dès votre prise de décision ; bien avant de votre départ. Certes, des disputes peuvent en résulter, mais il est primordial de les laisser s’exprimer, de donner leurs avis. Et si vous sentez qu’il est un peu tard, qu’à cause du départ la communication ne passe plus très bien, l’aide d’un psychologue, ou d’une personne qui est spécialisée dans la résolution de ce genre de problème vous sera indispensable, afin d’éviter des séquelles psychologiques chez l’enfant.

 

L’intégration, une étape cruciale

Le plus dur, pour un enfant qui déménage, c’est de s’intégrer dans un tout nouveau monde, dont il ne connait encore rien du tout. Alors, partir dans un tout autre pays, c’est un des épreuves les plus difficiles. Bien sûr, certains enfants, doués en communication, se feront une place, assez facilement. Mais si votre enfant est réservé, il aura tendance à se renfermer sur lui-même dès qu’il voit que ce qui l’entoure lui est complètement nouveau.

Pour ainsi l’aider, voire le préparer mentalement, il est indispensable de lui donner des informations sur votre destination, quelques mois avant votre départ. Ceci est utile pour qu’il se fasse déjà des idées sur ce que sera la vie dans ce pays. Et évidemment, apprendre la langue que parlent les habitants est une obligation. Ainsi, lui faire prendre des cours serait une bonne idée. D’autant plus qu’il en existe beaucoup, comme les cours de Portugais à Paris, ainsi, selon votre destination, vous aurez l’embarras du choix.

Ainsi, en prenant une longueur d’avance, votre enfant sera peut-être capable de parler couramment la langue, et ainsi, il pourra s’intégrer plus facilement, car il sera apte à se faire des amis dès votre arrivée ; la langue, étant un grand facteur de blocage, lorsqu’elle est encore inconnue pour l’enfant, qui a peur de la moquerie des autres.